fbpx
author Image

Affaire Quick Hallal : Brigitte Bardot s'y met

7 Comments

Lulla
24 décembre 2009 at 13 h 40 min

Bonjour,
quels que soient les sentiments personnels de Brigitte Bardot, elle mène un combat contre TOUTES les souffrances animales, et celles causées par l’abattage rituel n’en sont pas moins choquantes ou pas plus acceptables que toutes les autres. L’abattage rituel (sans étourdissement préalable à la saignée) est indéniablement une douloureuse agonie pour les animaux. Pas de préjugés là-dedans, c’est un constat scientifique, biologique… A ce titre, il est légitime que des voix s’élèvent contre ces pratiques. Ne mélangeons pas politique, religion et souffrance animale !
Cordialement.

samm
28 décembre 2009 at 19 h 08 min

Bonjour,
en effet cela semble indéniablement douloureux mais pour être musulmane, ceci fait partie du rite musulman.
De quel droit BB entraverait cela?!! Dans ce cas, la lutte est plus importante à savoir boucheries françaises et musulmanes, ect.. Et surtt l’interdiction de la chasse et autre de ce style.*
Faut arrêtez la!! Oui ne mélangeons pas politique, religion et souffrance aanimale!! Foutez nous la paix un peu!!!!

MoiToi
19 janvier 2010 at 17 h 22 min

Bonjour,
On parle assez régulièrement de l’abattage rituel, lors du Aid El Kebir (ou ‘fête du mouton’ comme certain le dis) mais pourquoi n’entendons nous pas du gavage des oies durant la période de Noël. Trouvez vous normal de rendre malade le fois des oies ? Ce procéder aussi fait souffrir les animaux.
De plus ayant cotoyer beaucoup de personne ayant travaillé dans des abatoires pourquoi rien ne leur signalé lors de la mise à mort de l’animal avec un fusil à air dont une pointe vient pénétrer la tête de l’animale, les souffrances y sont égales voir pire que lors du rituel musulman.
Même BB est indigneablement anti-musulman, elle est aussi anti-juif : “….., car l’abattage rituel (halal ou casher) est une horreur pour les animaux égorgés.”
Sur ce quoiqu’il arrive des voix se feront entendre quelque soit les choix ou les décision prise par chacun.
Il n’y a que les imbéciles qui ne change pas d’avis et elle le prouve bien.

Sybille
9 février 2010 at 2 h 28 min

J’ai étudiée l’abatage Hallal pour un mémoire d’étude sociologique et il s’avére que le rituel musulman respecte l’animal :
il ne doit pas voir le couteau ,ni de sang, ni une autre bête tuée devant lui avant son propre sacrifice….
Qu’en est il des méthodes modernes dans les abattoirs ou les animeaux sont abattus en masse les uns derriere les autres ??? en entendant les cris de douleurs et de mort de leur congénaires ?!!???
Ne nous trompons pas sur les musulmans !!!!! La nature est faite pour nous nourrir elle contribue à notre survie …Animaux plantes,etc…
Madame Bardot fait certes un travail intérssant sur le respect des animaux…et laisse dormir ses employés, sans les payer !!! dans des chenils !!!
Il faut arréter de stigmatiser ces gens car à des époques pas si éloignées de celà le cochon était assomé et on lui courrait aprés une massue ou une carabine à la main avant de le tuer sauvagement en spectacle devans les enfants !!!

axel
8 juillet 2010 at 15 h 06 min

Bonjour,
tout ceci est très intéressant mais :
-l’abattage par pistolet était justement un compromis qu’avait demandée BB à une époque où les pratiques étaient encore plus cruelles qu’elles ne le sont encore actuellement et le choc tue l’animal sur le coup, il ne souffre donc pas du mode de ladite mise à mort;
-certes, il semble que BB n’apprécient pas vraiment la population musulmane, néanmoins, que l’on soit musulman, juif ou autre, il y a des pratiques qui ne sont pas acceptables dans un pays qui a connu des évolutions différentes;
-une religion n’excuse pas tout, ça n’est pas parce que c’est comme ça depuis que la religion existe que c’en est pour autant une raison valable pour continuer ; dans ce cas, allons-y, laissons faire les excisions et autres mutilations sexuelles ou bien même, ne soyons pas choqués devant la souffrance et le mépris que subissent les femmes girafes!!!
-de plus, bien sûr qu’il est dans l’ordre des choses de manger, mais peut-on toujours se prétendre être un animal supérieur aux autres et peut-on toujours avancer que contrairement à beaucoup d’espèces, l’homme est doué d’ampathie quand on voit avec quelle cruauté on traite les autres animaux, sous prétexte de le faire pour une divinité ou des croyances?
une religion n’est pas sensée être un frein à une autre vision du monde, à une certaine évolution dans les pratiques car elles est sensée encourager les bonnes conduites (sinon, les tortures de l’inquisition existeraient encore).
si l’erreur est une vérité provisoire, pourquoi la vérité ne serait-elle pas une erreur qui dure? Thibon.
cordialement.

jccolpo
9 juillet 2010 at 22 h 50 min

moi je suis stupéfait apres la lecture des quatres précédent messages surtout en 2010. je n’en dirait pas plus sur mes pensssssées.
BRAVO A MME BARDOT (BB) ET FELICITATION POUR TOUT CE QUE VOUS AVEZ FAIT POUR LES ANIMAUX.

kar
4 octobre 2010 at 19 h 34 min

quand une personne egorge un mouton celui ci se voit sectionner une veine qui est relier directement au cerveau ainsi celle ci stop la douleur instantanement.de plus le mouton ou autre animal est complement vider de son sang qui est impure pour notre sante.quand on tire une balle a un mouton il ne se vide pa de son sang,au contraire il se coagul et devient noir.rassurer moi vou etes pa d charognes ou autre vampires.

Laissez un commentaire